Vinification

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA Copie de IMGP7200Pendant une huitaine de jours, les mains agiles des vendangeurs à l’échine courbée, coupent avec délicatesse, le fruit qui saura donner tant de plaisirs.

Un tri rigoureux du raisin coupé est essentiel à la qualité et se fait donc systématiquement à la benne.

La vinification de type beaujolaise repose sur une macération semi carbonique des raisins entiers qui sont placés en cuve béton.  Les cuvées sont réchauffées ou refroidies au besoin, la densité et la température sont contrôlées 3 fois par jour… Enfin bref, le vigneron (avec l’assistance de son œnologue)  est au petit soin pour ses petites dernières ! Après une cuvaison de 10 jours environ, place au pressurage.

Toutes les cuvées sont pressées à l’ancienne, sur le pressoir bois dont le socle a plus de 300 ans. Une journée de labeur par cuvée. Le pressoir bois presse doucement et respecte le fruit. Coule du pressoir le fameux « Paradis » ou vin doux. A sa dégustation on peut déjà entrevoir la qualité de la future appellation.

Le précieux breuvage est ensuite élevé en cuve ou bien en fût de chêne.

La mise en bouteille se fait au printemps à la propriété.

angrila